Keep calm, and procrastinate

Les amis, je dois vous faire part d’une effroyable découverte.

Après le Japon, j’ai fait mes adieux à ma douce Corée au matin calme et suis rentrée depuis quelques temps en France déjà. Je prépare petit à petit le grand départ Australien, en m’occupant de moi et de mon compte en banque, histoire de bâtir l’aventure océannienne sur de bonnes bases.
J’aurai tout le temps pour écrire des kilomètres de pavés fourbes et sournois pour mes fidèles lecteurs ! pensai-je. Ben oui, en étant de retour temporairement chez maman, avec rien d’autres à foutre que bosser en pyjama en écoutant la BO de la reine des neiges et mettre les pieds sous la table pour manger, je me disais que j’aurais tout le temps pour écrire.

Et voilà que je croule sous les choses indispensables à faire : lire, dessiner, voyager un peu partout en France, participer à des enregistrements d’émission de télé (ça mériterait un blog…), aller à des concerts et même rencontrer certains d’entre vous (que des belles rencontres !), regarder des séries, jouer à Disney Hidden Worlds et perdre du temps à m’envoyer des vies via mes différents comptes pro et perso pour pas faire chier les autres, convertir ma mère à Game of Thrones, essayer d’apprendre à faire du crochet, abandonner, convaincre ma mère de prendre un chiot, jouer avec ce chiot, ramasser les pipi caca de ce chiot, aller au cinoche, voir des amies, programmer d’autres voyages avant l’Australie pas prévus à la base histoire d’être toujours un peu fauchée quand même, et j’en passe…

Bon je vous rassure, je fais aussi des trucs sérieux et chiants comme de la paperasse, des visites médicales et des avancées sur des projets divers, mais quand même… Ca glande sec.

Mais comment faisais-je pour bloguer une fois tous les 8 jours au Japon quand j’avais trois jobs du lundi au dimanche, dix heures de sport par semaine, et un grand départ à préparer ?
Peut-être que retrouver après tant d’années un peu de liberté m’a rendue boulimique de loisirs ?

Mais j’ai finalement une théorie nettement plus crédible.
Je crois que la maison de ma mère est maléfique. C’est une envoyée du Malin pour lutter contre ma productivité. Elle a manifestement placé divers vortex temporels aux quatre coins de la maison, et c’est pour ça que je me retrouve à regarder des vidéos des Tuto de Camille quand j’étais censée commencer à écrire.
Je ne vois pas d’autre explication, et me voilà fort bien démunie. Que faire face à une telle force surnaturelle de la glande ?

Bref, ce petit billet est un bien piètre mot d’excuse, car je suis complètement dans les choux, aussi bien dans les délais d’écriture, que dans mes réponses à vos emails/commentaires. Mais c’est en court, ça va venir.
Comme le savent les vieux de la vieille, avec moi tout vient à point à qui sait désespérer que ça vienne un jour.

Si ça peut vous rassurer, je pense quand même à vous et j’ai commencé tout à l’heure le post tant attendu sur le mariage, donc si ma maison est clémente, elle me laissera peut-être le finir et le mettre en ligne d’ici quelques jours.
Et la surprise dont je vous parle depuis juillet l’an dernier (et que tout le monde a oublié, à force) est toujours en cours, même si je m’arrache les cheveux dessus car je me suis un peu surestimée.
Mais même si je doute, je me dois de vous rappeler qu’elle va venir, rien que pour me forcer à aller au bout.

Voilà, je suis toujours là, même au ralenti.

Les beaux jours reviennent (les bestioles aussi…), profitez et prenez le temps de prendre soin de vous. Ne serait-ce qu’une journée, une heure ou une minute.
Un moment rien qu’à vous, sans pollution externe, sans nuisible. Le petit instant égoïste dont on a tous besoin.
Le temps d’une ballade, d’un film, d’un spa, d’une chanson écoutée les yeux fermés, d’un dessin, d’une profonde expiration ou d’un mars, et ça repart.
Parce que des fois, ça fait aussi du bien de prendre son temps.

Et après ce petit moment chacun pour soi, on se donne rendez-vous ici (quand même pas dans dix ans, n’en déplaise à Patrick), même blog, même URL, pour de nouvelles aventures pleines de mauvaise foi et de gags ras des pâquerettes.

Sur ce, je vais terminer cette petite parenthèse avec vous et aller de ce pas terminer de lire Peter Pan, assise nonchalamment au soleil dans mon jardin.

Ma maison est  machiavélique.

procrastinate

20 Louanges

  1. Bon, bon, ce billet d’excuses te donne quelques semaines de rallonge, mais j’espère qu’on verra du nouveau avant la fin du printemps !
    Et je veux bien le billet sur l’enregistrement d’émission. ^____^

    • Quand tu m’as commenté, je me disais « ben quand même non je vais pas mettre plusieurs semaines. »
      Et deux mois plus tard… Je me fais peur !

  2. celine

    Ah ah! Un billet qui ne pouvait pas mieux tomber et qui fait un peu écho avec ma situation! J’ai d’ailleurs tenté aussi le crochet car je suis dans une période creuse, et j’ai aussi abandonné. Bien sûr, il y a toujours les âmes charitables qui me rappellent qu’au lieu de glander, je ferai mieux de me mettre sur mes manuels de japonais. Déjà je ne glande pas, je fait le point, et comme tu le dis, je prend le temps, car je sais que le futur va être compliqué (mais ça, mon entourage ne le sais pas, hi hi!).
    En tout cas, je suis contente d’avoir eu de tes nouvelles, de savoir que tu prends du temps pour toi, et j’attends avec impatience le retour de ta mauvaise foi dont je me délecte!

    • Même si je ne suis pas forcément plus présente, j’ai terminé ma période creuse et je me bouge un peu plus les fesses. Et toi ?
      Je pense qu’il faut savoir se déculpabiliser de prendre du temps pour soi, finalement ça reste quelque chose de précieux qu’on ne peut pas toujours s’accorder.
      Le crochet, je voulais aller plus vite que la musique, faire direct des trucs super dur sans maîtriser les bases… Faudrait que je m’y remette !

  3. Je ne t’en voudrai jamais de procrastiner car je suis la reine dans le domaine aussi. ^^’
    J’ai tellement de trucs en retard à faire mais non je préfère me vautrer devant un drama ou dormir avec mon chat. C’est un miracle que je sois allée à mon cours de yoga ce matin (mais ce cours m’a foutue sur les rotules du coup j’ai flemmardé tout l’après-midi xD)

    Bon sinon j’attends avec impatience un article sur l’émission télé et un petit live report du concert ^_^
    Et sinon bah moi je te dis RDV dans 5 ans (en IRL), c’est un peu le rythme auquel on se voit je crois ? xD)

    • Je savais pas que tu faisais du Yoga ! J’ai essayé l’an dernier, c’est clair que ça détend grave mais je suis tellement raide comme un piquet et sans aucune force dans les bras/jambes que j’ai arrêté et je me contente du vélo elliptique. Je devrais peut-être m’y remetttre.

      Bon deux mois plus tard, j’ai rien blogué sur le concert ou l’émission de canal… oups…

      C’est vrai qu’on se voit qu’une fois tous les cinq ans, mais je trouve ça beau qu’on se voit quand même et qu’on se perde pas de vue… depuis le temps !!!

      • Moi aussi je suis toute raide comme un piquet.
        Bon par contre je suis pas retournée au Yoga depuis Mars alors que mon abonnement coûte cher .___. (« comment gaspiller son argent en 10 leçons » par Alexiel).
        M’enfin j’y suis pas retournée parce que j’avais de bonnes raisons 2 fois parce que je décuvais d’une soirée trop arrosée la veille et les autres fois c’est parce que j’avais des manifs ‘o’
        L’an prochain je m’inscrirai pas le samedi matin mais en soirée la semaine parce il y a des manifs tous les weekends xD

        Voui c’est beau de se revoir après tant d’années sans s’oublier *larme à l’oeil*. On se recroisera peut-être au Japon quand tu y seras en septembre. J’ai enfin réussi à économiser un peu de quoi me payer un billet d’avion pas cher pour y passer des vacances en mode squatteuse chez une amie /o/ Bon je ne fais qu’un à deux repas par jour et je ne bouffe que des pâtes et du riz depuis 3 mois mais ça va xD Parce que bon faut que j’ai quand même un peu d’argent pour faire des choses une fois sur place. (je voudrai notamment aller faire aussi mon activiste quelques jours du côté de la baie de Taiji en plus d’aller faire du tourisme des traditionnels Kyoto, Osaka, Okinawa etc… /o/)

  4. Qui a dit que ne rien faire était mal? La paresse peut engendrer de grandes idées. J’ai une philosophie : remet au lendemain ce que tu n’as pas envie de faire aujourd’hui et je l’applique surtout en ce qui concerne le repassage que je fais deux fois l’année. Ici il attend depuis Noël, vais d’ailleurs tomber à court de nappes. Prendre sont temps, ne pas courir, profiter de l’instant, de la vie, c’est ce qu’il y a de mieux. On le fera pas quand on sera mortes. Pour le crochet, faut s’accrocher, pfff pas fait exprès, c’est facile. Il suffit d’être un peu patiente. Tu as appris le japonais et bien le crochet c’est rien à côté. Tu pars toute seule en Australie? Mon filleul y est allé 6 mois, il a adoré. Suis curieuse aussi à propos de l’émission et du concert. J’attends la suite avec impatience

    • Oui je pars seule en Australie 🙂 Où est parti ton filleul ? Moi j’avoue que j’ai la trouille de pas supporter niveau bêbêtes, mais sinon je suis super excitée !
      Pour le crochet, faudrait que je m’y remette. Tu n’as pas un site/des idées de créations faciles pour débutant ?
      Car quand je fais que m’entraîner je m’ennuie assez vite en fait…

      • Concernant le voyage de mon filleul aucune idée des endroits qu’il a visité. Je sais qu’il en a fait plusieurs et qu’il s’est arrêté un mois pour travailler et se refaire un peu d’argent avant de continuer vers d’autres horizons. Chine et autres pays asiatiques. Je ne saurais pas le contacter pour le moment vu qu’il est de nouveau en vadrouille, Afrique pour être exacte. Niveau bestioles, vu qu’il a une phobie concernant les insectes, ça n’a pas dû être trop insurmontable s’il a tenu 6 mois.
        Pour le crochet tu peux aller voir sur mon blog, il y a quelques modèles niveau débutante : http://mymyuki.canalblog.com/ ou sur le site passion crochet, ou tu trouveras aussi des modèles allant du plus simple au plus compliqué. http://www.passion-crochet.com/index.html
        Je suis contente que tu puisses voyager autant, c’est merveilleux. Et te tracasse pas si tu ne publies pas pendant des mois, on est patiente, la preuve on est toujours là. Mais je te comprends car c’est pareil pour moi, si je reste une semaine sans mettre quoi que ce soit sur le blog, je me sens coupable. Génial ton atelier d’écriture. Vivement un roman. Bonne continuation et à bientôt

  5. AngèleBC

    « … les bestioles reviennent! »
    Tu sais pértinnament que je les tuerai toutes pour toi.
    Ton billet est génial et tu as bien fait de ne pas l’écrire demain 😉 procrast’

    • Summer is coming, faut qu’on fasse le plein de Febreze. 😉

  6. Tam

    Et même pas une petite photo du chiot pour nous faire patienter ? (En vrai je l’ai vu sur Instagram. C’est juste que j’aime bien râler)

    • Arrête, déjà que je me retiens de pas bombarder internet de photo d’elle partout… Mon petit chieeeeeeeen *_____* *voix suraigue*

  7. Oui en même temps ce n’est pas comme si tu ne foutais rien du tout… Fausse glandeuse, va ! Personne ne voudrait de toi dans une pub Pulco citron ! Pas crédible une seule seconde ! 😉
    En revanche je me joins aux prières de Praxele : l’émissiooooooooon !!

    • Fausse glandeuse, fausse glandeuse !! Oui bon, c’est vrai que je reste pas complètement inactive, mais ça reste une petite vie de patachon quand même ! Ca profite plus que ça ne bosse sur ce que je veux faire avancer vraiment 😛

  8. Je crois que plus on a de temps, plus on le prend.
    Et après des années de folie japonaise, il me parait plutôt normal de tomber dans l’excès inverse, histoire de se rattraper, de se retrouver, de prendre soin de soi, de découvrir d’autres choses, d’autres gens… et d’autres cacas de chien 😉
    Profite donc, tu l’as bien mérité! <3

    • C’est complètement vrai, plus on a le temps, plus on le prend… Du coup je refais comme au Japon, un emploi du temps pour me motiver et me cadrer un petit peu.
      En parlant de caca de chien, je t’écris bientôt pour m’extasier en longueur sur le bonheur d’avoir un petit chien et te rejoindre dans le clan des maîtres gaga.

  9. Quoi ? de retour en France ?
    Ne me dis pas que tu es passée dans le sud-ouest déjà ! Je me ferais un tel plaisir de te présenter la côte, pour aller mater les surfeurs 😀

    Et puis ai-je bien compris « mariage », au détour d’une ligne ??
    Sacré-nom d’un carabistouille, il me tarde de lire ça !

    Profites bien du printemps, et dis toi qu’ici, point de cafard-dégueulasse-affreusement-affrosiphères. C’est la seule chose que j’envie à la France je crois 😀

    On te regarde, on pense à toi 🙂

    • Ah non, je suis allée dans le sud, à paris et à l’ouest mais pas encore le Sud-Ouest !! De Besancon, ça fait quand même super loin (voire le plus loin je crois). D’ailleurs je ne connais pas tellement le coin, le plus à l’ouest que j’ai du faire c’était Carcassonne.

      Heu, pour le mariage je parle pas du mien hein ? xD

      Merci beaucoup pour le commentaire, porte toi bien aussi et gros bisous <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.