Le mille et unième blog…

Bon voilà… Je m’y recolle ! Blog de Sonia, Xème du nom, ultime héritier d’une grande lignée de blogs abandonnés par moi-même au fil des âges…

Ce blog a donc hérité à sa naissance des vestiges de ses ancêtres : design rouge/blanc/coeurs proche d’un vieux blog, deux posts que j’appréciais d’un autre plus récent et abandon du pseudo de Meleika pour Sonyan, pseudo de mon blog japonais dû au surnom que j’avais là bas…
Mon blog japonais qui est le seul à survivre et que j’écris régulièrement depuis deux ans… En espérant donc que ce pseudo lui portera chance.

Je ne sais pas si cet énième blog survivra… d’où son nom. Ma bulle.
Parce qu’un blog, c’est ce qu’il se passe dans notre tête, c’est notre univers, comme une bulle. Ma bulle.
Seulement je les abandonne toujours, parfois (souvent) avant même d’avoir atteind les cinq premiers posts, ils sont fragiles… comme une bulle.

(C’est magnifique, je fais de la poésie savonneuse sur un blog, wouaw.
Mais je ne vous permets aucune moquerie, gueux, ou ça chier des bu… Ahem. Bref.).

Donc voilà, voici ma cyber petite bulle, en me demandant combien de temps j’arriverai à la faire tenir entre mes mains avant qu’elle n’éclate et ne disparaisse dans les profondeurs du net.

Je n’ai encore pas d’idée de post, n’ai donné l’adresse à personne (et vu ma blague vaseuse cinq lignes plus haut, jhésite à le faire) et je repars dans deux jours pour le Japon ce qui entraîne généralement beaucoup de sortie et peu de temps devant le PC.

Mais j’ai bon espoir… après tout j’ai payé le nom de domaine, et si je veux rentabiliser mes sous, il faut bien que je blog.
Laisser mourrir un hébergement gratuit sur over-blog, oui !
Mais laisser mourrir 5 euros d’abonnement annuel, non ! è_é

Gentes dames et damoiseaux, en ce jour 26 juillet 2008, laissez moi vous présenter mon dernier blog en date : Dans ma bulle suite à la mort officielle de celui de Mel.

Le Blog est mort, Vive le blog !

La Magnifique Sonyan

Aucune information top sicrète sur Sonyan. Fouine !

Commentaires fermés

Désolée, je suis méchante et ai fermé les commentaires...